Danseuse

Guénaëlle L. a pratiqué la danse africaine, classique, et continue régulièrement la danse contemporaine (1 à 3 fois par semaine) dans une école de danse.

Elle participe aussi à des jams de contact improvisation, des stages de tango-contact, et des bals de "tango de contrebande" avec le collectif Tangible, dont elle est l’une des "contrebandières."

Danseuse