La vie va vite


La vie va vite
Guénaëlle L. - Guénaëlle L. / Laurent Chocron

Pourquoi vouloir sauver le monde
Si je n’ me sauve pas moi-mêm’
Faudra-t-il attendre la tombe
Pour me dire enfin : « Que je m’aim’. »
On a la place qu’on s’accorde
Diront les bien-intentionnés
Certains ont préféré la corde
Est-c’ que c’était pour mieux sauter
Mais

La vie va vite
La vie va vite
La vie va vit’ ça vivifie et ça vaut mieux quand on la veut
La vie va vite
La vie va vite
La vie va vit’ ça vivifie et ça vaut mieux quand on la veut

On fait des enfants sous les bombes
La vie a toujours des sursauts
Et jusqu’à la dernièr’ seconde
D’autres hésitent à fair’ le grand saut
Aux moments de désespérance
Si j’ai envie de les r’trouver
Ceux qui sont partis en avance
Me font sign’ qu’il vaut mieux rester
Si

La vie va vite
La vie va vite
La vie va vit’ ça vivifie et ça vaut mieux quand on la veut
La vie va vite
La vie va vite
La vie va vit’ ça vivifie et ça vaut mieux quand on la veut

Prévert Ferré et quelques autres
Auraient dit ça bien mieux que moi
Leurs mots sont bien souvent les nôtres
Je fais d’ mon mieux dans tous les cas
De Boris je prends ce poème
Paraît qu’ la vie c’est comme un’ dent
Et pour finir afin qu’on s’aime
Profitons-en on est vivant
Car

La vie va vite
La vie va vite
La vie va vit’ ça vivifie et ça vaut mieux quand on la veut
La vie va vite
La vie va vite
La vie va vit’ ça vivifie et ça vaut mieux quand on la veut